Return to site

La permaculture, une voie d'inspiration pour faciliter des changements positifs

Rejoignez-nous pour un atelier conjuguant permaculture, intelligence collective et tiers-lieux, lors de la rencontre annuelle de l'IAF (association internationale des facilitateurs)

Il y a un an, j'ouvrais un nouveau chapitre professionnel avec le développement d'activités à même de faire grandir des espaces de coopération : je décrivais ici la manière dont je pré-sentais que cela était bon pour moi et juste pour le monde. Ainsi, je commençais à me renseigner sur les formations, expériences, réseaux connectés à ces métiers de la facilitation et de l'intelligence collective (exploration commencée ici). J'ai eu la chance de m'offrir un parcours d'initiation et de développement varié et approfondi. Je reviendrai notamment sur mes formations : en biomimétisme, facilitation, facilitation graphique, écologie profonde, CNV, enneagramme, dynamique et constellation systèmique, Lego Serious Play... Mon itinéraire n'était pas focalisé que "contenu" : les rencontres avec d'autres personnes intéressées par ces sujets, curieux et professionnels, débutants et experts... futurs pairs ou partenaires... étaient particulièrement riches. Développer un nouveau métier, c'est acquérir de nouvelles compétences, nourrir de nouvelles postures... et aussi élargir son réseau.

Dans cette perspective, j'ai été ravi de rencontrer la communauté de l'IAF (Association Internationale de Facilitateurs) : organisation clef dans le monde de l'intelligence collective, dont la sympathique antenne française existe depuis 4. J'ai été particulièrement surpris par leur intérêt pour les enjeux sociaux et environnementaux, par leurs idées pour améliorer les conditions de vie au travail... et de vie "tout court". Preuve en est : le sujet de la conférence internationale annuelle de cette association aura pour theme : "Boosting positive change - the power of facilitation". Et, c'est une première, elle aura lieu du 13 au 15 octobre à Paris !

Conférences, ateliers, networking, surprises : le programme de cet événement est foisonnant. J'aurais notamment le plaisir d'y co-animé une séquence (avec Laurence et Fabienne, rencontrées en formation :), sur le lien entre permaculture et intelligence collective. Ce sera le samedi matin : détails ici.

Mobiliser l'intelligence du vivant imaginer un "bureau à la campagne"

Le choix du thème de cette année pour la conférence de l'IAF est parlant : il nous invite en même temps qu'il nous responsabilise sur notre capacité à faciliter des changements positifs pour le monde. Identifier, concevoir, irriguer de nouvelles idées et méthodes, globalement écologiques : bonnes pour les collaborateurs, les organisations, la société et la planète.

Et précisément, quand on regarde la nature, c'est une beauté d'inspiration. Quand on y réfléchit, c'est un formidable laboratoire de plusieurs milliards d'années qui innove en permanence. Quand on y regarde de plus prêt, rien n'y est à jeter. Bref, pour reprendre la formule du botaniste Jean-Marie Pelt, la nature : c'est une affaire qui marche ! Il y a donc bien de quoi s'émerveiller...

 

Suivant cette perspective, alors que la permaculture intéresse de plus en plus de monde (méthode globale qui vise à concevoir des systèmes productifs, agricoles et humains, en s'inspirant de l'écologie naturelle) et démontre son efficacité, nous avons voulu établir des ponts avec nos pratiques de facilitation. Ainsi, à travers un travail régulier de 6 mois (mêlant conférences, ateliers, visites terrains) rassemblant des professionnels de l'intelligence collective et de la permaculture, nous avons dessiné une méthode originale de créativité inspirée du vivant, favorisant les combinaisons inattendues et fécondes.
 

L'atelier que nous proposerons le 14 octobre permettra aux participants de découvrir les grands principes de la permaculture et d'expérimenter une nouvelle méthode de facilitation bio-inspirée. Mieux, parce qu'ils s'agit aussi d'impact, ils contribueront concrètement à l'émergence de nouvelles idées pour un projet d'espace collaboratif innovant à la campagne. Nous sommes ravis d'être associés pour l'occasion avec l'Eco-centre du Bouchot, merveilleux lieux de co-création à ciel ouvert en Sologne : c'est avec beaucoup d'enthousiasme que nous les aiderons dans ce projet de "co-working foret". A l'heure des burn-out, bore out, job out, se reconnecter de manière créative à la vie, depuis la campagne, semble être une voie prometteuse pour des citadins en recherche d'équilibre

All Posts
×

Almost done…

We just sent you an email. Please click the link in the email to confirm your subscription!

OKSubscriptions powered by Strikingly